Les bons équipements pour préparer le repas de Noël

Les villes se parent de lumières, les étoiles étincellent en haut du sapin, une odeur de pain d’épice s’élève des chaumières… La période de Noël est bien arrivée. Et qui dit Noël, dit aussi repas. Votre cuisine est-elle vraiment bien équipée pour ce grand évènement ?



cuisine-noel


Quand le four se fait plaquer


C’est une catastrophe. Le coup d’envoi du repas est dans seulement deux heures, et voilà que votre plaque de cuisson rend l’âme. Et impossible d’utiliser le four : il ne chauffe que d’un côté. Vous aviez pourtant prévenu la famille qu’il fallait en changer, mais rien n’y fait, ce n’était jamais le bon moment. Un verre de rouge à la main, dépité, vous cherchez comment annoncer à toute la famille que le repas de Noël est annulé, parce que votre cuisine s’est liguée contre vous…

Vous vous rappelez vaguement d’un jour où, vous plaignant au travail d’avoir encore une fois fait brûler vos lasagnes, un collègue vous avait donné le nom d’un cuisiniste. Decottignies Damien. Il est vraiment temps de changer ce four et cette plaque de cuisson. Comment cuisiner efficacement sans cela ? Finalement, vous allez peut-être demander une nouvelle cuisine au Père Noël…



Quand la hotte est pleine


Vous avez toujours ri au nez de ceux qui ne cessaient de vanter les mérites d’une hotte de cuisine. En laissant la fenêtre ouverte, cela fonctionne tout aussi bien ! Vous lancez vos champignons à cuire avant d’ouvrir votre porte d’entrée : vos convives pour le repas de Noël sont là. Vous servez un premier verre de blanc. Vous vous perdez en discussions, avec cette impression d’oublier quelque chose… Puis vous remarquez une petite fumée opaque s’échapper de la cuisine. Vos champignons ! Trop tard : carbonisés, ils ont transformé votre cuisine en sauna saveur champêtre. Qu’importe la fenêtre ouverte : vos rideaux sont condamnés à sentir le champignon pendant des semaines.

Finalement, une hotte, ça ne serait pas de trop… Votre invité a fait refaire sa cuisine il y a peu par des professionnels, spécialisés dans les hottes : Decottignies Damien. Vous notez le nom, en vous promettant de le contacter après les fêtes. Pas question de racheter encore une fois des rideaux !



Quand le plan se plante


Les patates sont au four, le coq au vin chante dans la cocotte… Il ne manque plus que les petits biscuits. Quoi de mieux pour attendre Papa Noël que de faire des sablés ? Tous les enfants de la maison s’attèlent à la tâche. Mais ils n’ont pas assez de place. Un verre tombe et se brise. Le beurre rejoint très vite les bris. Vous regardez votre cuisine, dépitée : aussi jolie soit-elle, le plan de travail n’est vraiment pas fonctionnel…


Un dernier regard vers votre plan de travail : impossible de cuisiner un repas de Noël dans ces conditions. L’année prochaine, vous aurez un plan de travail tout beau, tout neuf !